Make your own free website on Tripod.com

Démocratie électronique

Démocratie Electronique | Constitution de 1958 | Justice "sociale" | Retraite | Unir la Gaule sans Jules | Evenements | Actions légales | Votre avis | Comment participer ? | Qui sommes nous ? | Dette publique

Controleur National

Controlleur national

Condition

 

La fonction de contrôleur nationale est obtenue automatique pour toute personne ayant été au RMI ou au chômage au moins 2 ans ainsi qu'au retraite ayant moins de 500 EUR par mois et désirant un travail a temps partiel et la nationalité française. La fonction est perdue automatiquement mais non définitivement dans le cas de l'acception d'un emploi. La fonction peut être révoquer sans appel par l'autorité du contrôleur nationale chef.

 

La fonction soutient automatiquement par la soumission de 10 lettres de recommandation et de confiance de citoyens français différents. 8 de ces citoyens doivent auxquelles être a la  recherche du poste de contrôleur nationale. La preuve qu'ils sont en recherche et que ceux ci ont deux lettres de recommandations. Les personnes signant les lettres de recommandation doivent s'engager a participer a participer a des manifestions contre les administrations publiques refusant l'acces de leur système informatique a nos informaticiens en ayant imprime sur l'un de ses vêtements le contenu des articles 14 et 15 de la déclaration des droits de l'homme de 1789.

 

 

Responsabilité

 

Sa responsabilité est de collecter les preuves et les témoignages des citoyens français désirant soumettre une affaire de corruption mais de peur de perdre leur emploi, ne pouvant le faire publiquement.

 

Ils disposeront d'un accès privilégie a edirectdemocracy.com ayant des droits particuliers pour pouvoir contrôler et inspecter  les comptes des administrations. Ils pourront notamment lire le véritable intitule des dépenses note "confidentiel pour raison nationale" et discuter avec l'administration et éventuellement refuser la notion de "confidentiel pour raison d'efficacité".

 

Le contrôleur aura aussi la possibilité de loger des initiatives de réduction d'inefficience. Ces initiatives seront votes par la démocratie directe des contribuables et potentiellement inspire par des informations anonymes de fonctionnaire.

 

Le contrôleur doit aussi contrôle le bon déroulement des appels d'offre des administrations et éventuellement de les annules.

 

 

Rémunération

 

Sa rémunération s'arrête une rémunération aux résultats en plus de ses allocations. Elle sera fixe par la démocratie directe.

 

Le mode de rémunération le plus logique est:

Economie d'impôt -> capitale -> financement d'un emploi d'un precaire

Le capitale en actions, obligation ou obligation convertible a créé de l'emploi dans des nouvelles entreprises ou de nouvelles activités non rentable dans des entreprises existantes. Le precaire se verra allouer une enveloppe du montant des irrégularités ou des inefficiences découvertes.  Le precaire cherchera un entrepreneur avec l'aide des fonctionnalités "marches électroniques des initiatives" de edemocratiedirecte.com. Les titres crées seront ensuite distribuer aux contribuables. Les contribuables choisiront et refuseront des projets et des entrepreneurs.

 

Champ d'action

 

 

Il est charge de contrôler toutes personnes touchant de l'argent prélevé par une contribution obligatoire.

Contrôleur national en chef

 

Condition

 

10 personnes qui l'ont recommande doivent avoir réussi a accéder a la responsabilité de contrôleur nationale.

 

 

Responsabilité

Le contrôleur en chef a les responsabilités supplémentaires de révoques les contrôleurs corrompus et de engager des poursuites judiciaire contre des individus contrôlant l'argent publique pour leur profit.

La loi est issue de la déclaration des droits de l'homme de 1789 et non de l'état ou d'une tradition inventée par les media. La loi est un système de règles non discriminatoires et ordonnées. Une nation qui corrompe sa loi par l'usage de synonymes, n'a plus de loi. Elle est livrée à l'arbitraire de ceux qui pouvant choisir les lois, font la loi.