Make your own free website on Tripod.com

Démocratie électronique

Démocratie Electronique | Constitution de 1958 | Justice "sociale" | Retraite | Unir la Gaule sans Jules | Evenements | Actions légales | Votre avis | Comment participer ? | Qui sommes nous ? | Dette publique

L'influence politique de Jesus Christ

Dieu: Est il un père changeant la loi pour l'amour des hommes ?

 

Le concept de solidarité est probablement un héritage de la doctrine de Jésus Christ. Jésus Christ semble en fait être l'archétype parfait du politicien démocrate. En fait pour des communautés supérieures à 150 personnes, les gens ne se connaissent plus et l'organisation sociale change du groupe d'amis en sociétés modernes basées sur la loi non discriminatoire. Il est probable que Jésus en avait conscience lorsqu'il refuse d'être un roi. Il se voyait peut être plus comme un bouddha qu'un Moise et chercher  à améliorer de l'individu et non des lois les unissant (psychanalyse et non sociologie). Sa logique religieuse est celle d'un bouddha qui sait différencier son enseignement des "lois du karma", très proche des lois de la nature ou de Moise. Toutefois une tentative réussit d'application politique est celle de communautés méthodistes qui se limite a 150 individus et se sépare qu'une les abeilles s'ils  dépassent ce nombre. L'idée est un individu ne peut solidarité que 150 personnes. Au delà, les profiteurs vont profiter de la communauté qui ne pourra plus se défendre contre eux et les expulser. La solidarité doit donc être remplacé par la loi non discriminatoire. L'échec économique du catholicisme entraînera l'avènement du protestantisme, le retour a la vision d'un Dieu légaliste (et peut être même un programmeur) et non un père protecteur. Le christianisme passera de gauche a droite. Le concept de "responsabilité individuelle" deviendra son maître mot. 

 

Le fait que le judaïsme soit une religion sociale et non une religion individualiste comme le Bouddhisme, fera que Jésus Christ aura une influence politique considérable, et ceci malgré les régulières catastrophes entraîner par l'application de ses principes à l'échelle d'une communauté supérieure à 150 personnes. Le chiffre de 150 personnes a été établi par les psychanalystes. Le chiffre est si important que tout systeme politique base sur la solidarite comme les monarchies chretiennes aboutient au lien solidaire des 150 personnes connues par le roi. Il se forme ainsi l'ebauche une noblesse qui sous la pression des genes, n'attend qu'a devenir heriditaire.  

 

 

Qui parle comme Jesus avant les elections, ce comportera comme Constantin une fois elu. Qui parle comme Moise avant les elections, menera la nation vers la justice puis la prosperite.

 

 

Jean Calvin,  ou le retour du Dieu juriste ?

 

L'inspiration de Jean Calvin lors de la reforme protestante aura pour effet de revenir à la pensée de Moise et de remettre la chrétienté dans la loi  (2): finit les indulgences !!!!   La charité pour le bien de tous devient l'investissement pour le bien de tous et le système capitalisme émerge.

 

Sur le plan de l'image de Dieu, on proclame la vision de Dieu de Moise et non celle de Jesus. On revient a l'ancien testament. Les calvinistes deviendront les puritains: ceux qui apprennent, suivent et conrompe pas la loi. Jean Calvin ecrira une theologie basee sur la predestination qui applique a l'idee d'un acces individuel au paradis, n'a aucun sens. Mais, si on revient a la vision du paradis des juifs et premier chretien, l'humanite rentre collectivement au paradis ou en enfer le jour du jugement dernier, la predestination devient le programme de l'histoire des l'humanites. Certaines humanites sur certaines planetes s'autodetruiront, d'autres s'echapperons et accederont au paradis.

 

La deuxieme doctrine calviniste: depravation totale ou de corruption totale est encore plus claire si l'on considere que le peche orginel n'est en fait que l'entropie: la tendance naturelle des systemes independants a s'efondrer. Seul la concurrence et la selection naturelle des systemes garantient le progres et l'amelioration de l'ensemble.  

 

On a ainsi cache sous le doctrine calviniste un modele theologique darwinien utilisant le vocabulaire du christianisme. On peut retrouver ce modele dans les religions orientales cache par un autre vocabulaire: la loi du Karma.

 

 

 

Karl Marx, comment créer le Dieu paternel de Jésus ?

  

L'influence malencontreuse de Jésus en politique aura d'autres conséquences que celle de la destruction du monde antique puis la disparation des religions rationalistes de Pythagore, archytas, porphyre. L'apparition de l'athéisme donnera à Karl Marx, l'idée que Dieu n'existant pas, on doit le recréer pour le bien de l'humanité, et qui peut mieux remplacer Dieu que le monopole de l'état. Ainsi, l'état de Karl Marx ressemblera le Dieu de Jésus. Il sera un père protecteur pour ceux qui pensent avoir le droit d'avoir des enfants sans l'obligation de devenir des adultes.

 

Les lois du marriage des tribus primitives qui peuvent etre resume par:

- un homme doit amèner du gibier pour prouver qu'il a le droit de se marier,

- un homme qui ne sait pas ramener du gibier, n'est pas un adulte et donc n'a pas le droit de se marier.

 

Cette idée n'est autre que le principe évolutionniste de l'anticipation de la sélection naturelle par la sélection sexuelle.

Ces lois naturelles sont de nouveau perçu comme "inhumaine" car non solidaire et donc injuste. Le Dieu de Jésus n'a pas change la loi pour l'amour des hommes, mais l'état en tant que nouveau Dieu peut faire une loi plus forte que la loi naturelle. Constantin devient Lénine et Théodose, staline. Et comme l'avait compris Moise, quatre générations plus tard, la décadence des lois entraînera la destruction de la nation. L'empire romain se morcelle et perd la moitié de sa population. L'URSS se splitte en morceau. L'économie française sous le poids de l'état providence s'écroule.

 

Les regimes marxistes survivant deviennent des monarchies: Kim Il Sung heritent du royaume de son pere, comme Clovis le defenseur de la justice chretienne en France. Et, la boucle de histoire recommence.

 

 

La solidarité ne peut unir que ceux qui se connaissent depuis l'enfance. Dans l'ignorance des personnes, la solidarité ponctuelle et spontanée est l'hospitalité. La solidarité récurrente n'est que le parasitisme.

La loi est issue de la déclaration des droits de l'homme de 1789 et non de l'état ou d'une tradition inventée par les media. La loi est un système de règles non discriminatoires et ordonnées. Une nation qui corrompe sa loi par l'usage de synonymes, n'a plus de loi. Elle est livrée à l'arbitraire de ceux qui pouvant choisir les lois, font la loi.