Make your own free website on Tripod.com

Démocratie électronique

Démocratie Electronique | Constitution de 1958 | Justice "sociale" | Retraite | Unir la Gaule sans Jules | Evenements | Actions légales | Votre avis | Comment participer ? | Qui sommes nous ? | Dette publique

Vers la noblesse

Comment recréer la noblesse des francs chrétiens en France ? 

La constitution française de 1958 conçue pour assurer le succès de la France lorsque la France possède des présidents ayant un sens des affaires exceptionnelles comme le général De Gaule ainsi que les hommes qu'il avait choisi pour lui succéder. Comme la monarchie, elle condamne la France a la ruine si le pouvoir présidentielle passe entre les mains d'homme commun faisant passer l'intérêt de leurs proches devant celui de la nation.

 

La logique du système étatique qui a le pouvoir de changer la constitution, est de corrompe le système de loi par des synonymes, de faire des discriminations positives devant les media pour en faire des négatives en coulisse et d'assurer le bien être de leurs descendants au dépens de la nation.

 

Bientôt, ils détourneront les biens nationaux de l'état comme les appartements sociaux pour leur descendance. Ils pourront aussi des concours d'entrée ultra discriminatoire aux positions publiques pour pouvoir placer les leurs en coulisse.

 

Le multipartisme ne sera plus qu'un jeu d'acteurs:

- les partis de gauche parleront de justices sociales pour mieux pouvoir garantir l'emploi public de leurs membres,

- ceux de droite parleront de baisse d'impôt pour mieux pouvoir les augmenter afin de remplir les comptes en banque de leurs membres.

 

En coulisse, ils seront tous unis dans la loi du silence et non celle de Moise.

 

Ils chercheront à rendre la Gaulle le plus près possible du marxisme avec pour seul exception l'usage d'une monnaie étrangère car les "roubles" soviétiques ne sont pas admissible dans les comptes en banque des paradis fiscaux (1). En plus, l'usage d'une monnaie étrangère comme l'euro aura pour "avantage" en cas de faillite de faire passer à l'étranger (le FMI) les politiques économiques et sociales. Ces politiques seront conçues dans le seul objectif du remboursement de la dette publique nationale qui est distribuée entre plus de 100 pays et 2 milliards de citoyens mondiaux. Ces citoyens mondiaux seront unis et solidaires pour établir une politique "africaine" de bas salaire en Gaulle afin de d'assurer le remboursement de cette dette. La classe qui contrôle, stabilisera sa position sociale par la protection des armées ces nations comprenant les 2 milliards de citoyens mondiaux.

 

 

Ils vanteront la démocratie, mais ils protègent leur emploi en mettant des volets aux fenêtres démocratiques de la constitution.

Ils contrôlent déjà les 500 signatures pour se présenter aux présidentielles car ils contrôlent les maires par un système de subvention et d'avantages supprimables.

 

 

Ils prétendront que la France est un pays capitaliste. Mais, il sera impossible d'emprunter pour créer une entreprise, d'épargner sur son salaire ou d'investir son épargne retraite dans des projets qui donneront du travail aux futures générations.

 

Ils proclameront l'état de droit bien que la constitution de 1958 contredits en parti la déclaration des droits de l'homme de 1789 dont elle est légalement suppose découler. La république française ressemble plus à une monarchie alternée. Ils peuvent en manipuler le contenu a leur guise.

 

(1) Avez vous déjà pense au problème suivant: Comment créer une société marxisme avec une monnaie convertible ? Oublier tous, faite votre modèle.  Puis, comparer votre modèle avec la France. Vous verrez !!!

 

La loi est issue de la déclaration des droits de l'homme de 1789 et non de l'état ou d'une tradition inventée par les media. La loi est un système de règles non discriminatoires et ordonnées. Une nation qui corrompe sa loi par l'usage de synonymes, n'a plus de loi. Elle est livrée à l'arbitraire de ceux qui pouvant choisir les lois, font la loi.