Make your own free website on Tripod.com

Les Nouveaux Huguenots

 

Les défenseurs des intérêts de ceux qui ne sont pas encore nés. Démontrons la corruption cachée derrière l'état providence grâce à son monopole. Revivons selon l'esprit de nos ancêtres et fondons des colonies selon nos valeurs. Aidez des RMI à s'organiser en coopératives comme nos ancêtres les Huguenots, les premiers immigrants du XVII siècle.

Notre premier objectif est ludique. Il consiste à revivre l'aventure de nos ancêtres les Huguenots qui pour échapper à la corruption du système français et aux persécution, se lança dans une vague d'immigration en Europe du Nord et aux Etats-Unis. C'est la chance de revivre et de repenser la structure administrative à partir d'un bon ratio coût/service.

Notre second objectif est politique. Il s'agit de réunir ceux qui veulent s'unir pour démontrer les "corruptions" du système français afin de protéger l'avenir de ceux qui ne sont pas nés. Notre projet est de créer une colonie de français à l'étranger organiser en une confédération de communautés de providence ou coopérative. En limitant l'émigration à des individus ayant une formation profession concrête et reconnue utile par la société.  Une communautés peut financer son système éducatif et de protection social avec un impôt fixe de 10 %.

Notre troisième objectif est sociale. Offrir la possibilité à des RMI de vivre dans société vivant selon l'économie simple mais exigeante des proche des colonies américaines du XVII siècle. Quoique exigeant, ce modèle économique simplifié offre la possibilité à des individus de reconquérir une indépendance  financière vis à vis de l'état. L'objectif est de faire comprendre aux RMI qu'ils doivent montrer le bon exemple à leurs enfants en ayant une activité productive reconnue dans une organisation.

Le projet s'adresse à des individus qui veulent s'investir sur un  projet permanente ou temporairement pendant une année sabbatique par exemple.

Project "New Huguenot" en Grande Bretagne

 

Pour défendre cette action, joignez le "coopérative party" comprenant 400 000 adhérents. Le "cooperative party" est un important partie centré sur le concept d'augmentation du pouvoir de négociation des travailleurs par leurs unions en coopérative. Il existe actuellement plus de 50000 coopératives.

Le groupe que je préside à l'ambition de transformer la coopérateur en structures intermédiaire entre l'état et l'individu. Ces structures paient une taxes fixes sous la forme de value ajoutée à l'état en guise de contribution aux systèmes juridiques et sécurités nationales. Ils peut en plus acheté à la carte des services éducatifs ou sociaux ou les recréer lui-même. Les communautés seront limités en taille sur le territoire britannique, soumis à une réglementation comptable inspirée du code des entreprises et les droits des adhérents seront comparable à des droits des actionnaires en terme de sorti et des désinvestissement. Les communautés pourront s'étendre à l'étranger.

Autre lieux possibles pour la création de communautés de providence

Pour le projet sociale, il s'agit de le faire dans la France même dans une région à fort taux de RMI.

Pour le projet politique, il existe déjà des lieux ouverts à l'immigration communautaire comme Auroville dans la banlieue de Pondichéry. Il existe de nombreux endroits. On l'ont peur obtenir une location d'un territoire comme un pourcentage de 1 à 3 % du PNB de la communauté sur la forme d'une plus value. Un de ces endroits les villes minières des Carpates en Roumanie. Il existe en plus 10000 appartements de 50 mètres carrées à 30 minutes d'une station de ski pour 1000 EUR.

Ils existent la possibilité d'entamer des négociations avec le Canada, des pays d'Amériques du Sud. Le principal est de représenter une force économique. Il est possible aussi qu'une telle négociation soit possible avec l'état français avec peut être des contrainte sociales d'intégration de chômeurs et de RMI.

 

 

horizontal rule

       

Copyright 2006