Make your own free website on Tripod.com

Démocratie électronique

Démocratie Electronique | Constitution de 1958 | Justice "sociale" | Retraite | Unir la Gaule sans Jules | Evenements | Actions légales | Votre avis | Comment participer ? | Qui sommes nous ? | Dette publique

Unir la Gaule sans Jules

D'après Napoléon, il faut "diviser pour mieux régner"

Une des stratégies des hommes politiques est de diviser les gaullois en utilisant la puissance des media. Les hommes politiques essayent de faire en sorte que les gaullois craignent les autres gaulois. Ils utilisent diverses critères de division : âge, origine ethnique, richesse, religion, …  Ils se donnent un rôle d’unificateur dans la France des craintes qu’ils développent. Ainsi, ils arrivent a faire croire a la nécessite du rôle d'arbitre de l'état et à empêcher l’avènement de la démocratie directe. En république, le seul arbitre est la loi. Et la loi a été créée pour arbitrer.

 

A l'inverse, ils unifient l'administration par l'intermédiaire du "trésor publique", du budjet de l'état. Le premier ministre nomme chaque ministre et contrôlent l'ensemble des ministères dépendants.

 

Notre objectif est d'unir les gaullois dans un système informatique pour les aider à converger et de prendre des décisions collectives.

 

Pour achever cette objectif, il faut séparer les ministères et leur administrations respectives les uns des autres. Il faut que les contribuables financent les taxes directement des contribuables aux ministères sans passer par le trésor public. Les gaullois pourront ensuite changer le mode d'attribution et de répartition des emplois dans chacun des ministères.  

 

Pour une justice vraiment independante

 

Le plus important est bien sure l'independance de la justice ainsi par le processus politique de nomination du garde des sceaux que par son moyen de financement par un systeme fiscale completement independant du systeme du tresor publique.

 

Le meme constat est valide pour la police.

 

 

Il ne sert a rien de controller si ceux qui sont contrôle fixe la règle du jeu et peuvent muter à "pétaouchnoc" les contrôleurs trouvant quelque chose.

  

Les gaullois sont impuissants comme des animaux dans des cages transportés sur le bateau en perdition sur les mers turbulentes de la finance mondiale. Forçons la cage et prenons le gouvernail !!!

La loi est issue de la déclaration des droits de l'homme de 1789 et non de l'état ou d'une tradition inventée par les media. La loi est un système de règles non discriminatoires et ordonnées. Une nation qui corrompe sa loi par l'usage de synonymes, n'a plus de loi. Elle est livrée à l'arbitraire de ceux qui pouvant choisir les lois, font la loi.